Doit-on utiliser et faire passer des tests de positionnement en version papier dans cette période de " Covid19 ?

Inspectrice Hosnia choukri

Doit-on utiliser et faire passer des tests de positionnement en version papier dans cette période de " Covid19 ?

Pour des raisons préventives, et puisque ces tests et leur passation en version papier pourraient constituer un danger pour les enseignants et les apprenants, nous proposons ce qui suit :

📷 diversifier les façons de faire pour diagnostiquer les acquis des apprenants, tout en recourant aux différentes formes des évaluations suivantes :

++ évaluations collectives orales pour certaines disciplines, comme l’oral et quelques activités de langue… ;

++évaluation collective sur le tableau pour certaines disciplines comme les mathématiques, les activités de langue, la lecture… ;

++ évaluations individuelles sur les ardoises pour un bon nombre de disciplines, telles que : les mathématiques, les activités de langue, notamment, la conjugaison, la grammaire, l’orthographe, la dictée, l’écriture mais aussi la production écrite (production de phrases). En effet, l’utilisation du procédé La
Martinière serait très bénéfique pour l’évaluation diagnostique car cet outil assure la rapidité, l’efficacité et la clarté (avoir une idée immédiate sur l’ensemble de la classe) ;

++ évaluations individuelles sur les cahiers d’élèves. Ces genres d’évaluations pourraient être mises en œuvre avec le respect total du protocole sanitaire relatif au COVID19, pour ce faire, il serait préférable de procéder comme suit :

· Ecrire les consignes des évaluations ou les exercices sur le tableau

· Demander aux apprenants de les recopier sur leurs cahiers, sachant que ces cahiers restent à la disposition des élèves jusqu’à la fin de cette situation pandémique (donc pas de passation ni distribution des cahiers) ;

· Corriger les évaluations écrites collectivement avec les apprenants en utilisant le tableau,

· Demander aux apprenants de s’auto-corriger en se basant sur les corrections transcrites sur le tableau ;

· Pour collecter les résultats des évaluations écrites, faites un petit tour entre les rangs et demander aux apprenants de compter leurs erreurs ;

· Sur la base de vos observations directes et sur le nombre d’erreurs compté par chaque élève, l’enseignant peut remplir ses grilles d’évaluation (acquis, non acquis, en cours d'acquisition)

Ainsi, en suivant cette démarche, l’échange des papiers et des cahiers entre l’enseignant et les élèves serait catégoriquement absent.

Pour les enseignants du monde rural, ils peuvent exploiter les livrets du soutien distribués à la fin de l’année scolaire précédente. Ils peuvent utiliser leurs contenus pour l’évaluation et aussi pour le soutien, à condition que les apprenants les gardent avec eux durant toute cette période de l’évaluation.

Bon courage pour tous les enseignants du monde!

اخترنا لك